De Dakla à la frontière de la Mauritanie

Nous quittons Dakla dans les décors des cérémonies qui se préparent : la venue ici du roi du Maroc est annoncée. Ca nettoie, ca repeint et des drapeaux flottent partout. Des dromadaires s’entraînent sans doute pour des courses.

_IMG_0113_IMG_0121

Il va faire une chaude journée. Notre route suit la côte. Une brume épaisse limite la visibilité mais apporte une luminosité aveuglante.

Nous franchissons le Tropique du Cancer…

_IMG_0155_IMG_0145

Des arrêts prévus toutes les heures permettent d’apprécier les paysages minéraux où néanmoins des plantes minuscules attendent la prochaine pluie pour pousser : il faut bien nourrir les dromadaires !

On s’organise avec efficacité pour le pique-nique.

_IMG_0171_IMG_0170_IMG_0169_IMG_0173

Et dans l’après-midi une halte en bord de mer est appréciée. Certains ne résistent pas à se mettre à l’eau.

_IMG_0183_IMG_0191

8 réflexions sur « De Dakla à la frontière de la Mauritanie »

  1. Merci pour ces belles photos et pour le commentaire qui permet de vous suivre et de vivre avec vous ; c’est du rêve

    Bon courage à tous

    Mireille

    PS : Un petit bonjour à Jean Paul Poupault de la part de tous les randonneurs Ambigariens

  2. C’est un grand plaisir de suivre presque au jour le jour votre périple. Nous vous suivrons de près dans votre traversée de la Mauritanie…
    Un petit coucou à Jean Pierre que l’on embrasse,
    Marie, Betty,Maman,Georges

  3. Toujours de tout coeur avec vous.Un grand merci pour les récits illustrés du grand reporter PIERRE ce qui me permet de vivre un peu avec vous cette aventure 2015.
    Bientôt le Sénégal. Bon courage pour la suite du périple et Bises à tous.( j’ose espérer que la batterie de cuisiniers est toujours au Top)

  4. Bonne continuation à tous et bon courage. Peut-être avez-vous déjà atteint le Sénégal ?
    Un bisou à mon frère, JF DESVERGNE.

  5. Un grand merci pour ces photos et vos récits,toujours tres précieux pour vous suivre et decouvrir avec vous les paysages traversés!
    Prenes soin de vous, nous imaginons que vous etes sous bonne escorte en ces temps de troubles…
    Un grand baiser tout spécialement a Bernard le savoyard 🙂

Les commentaires sont fermés.